Trouver son lieu de vie pour se réaliser

Certains choisissent de rester là où ils sont nés parce que c’est rassurant, confortable et ils ont tous leurs repères.

D’autres ont envies d’ailleurs et cherche le lieu où ils se sentiront bien, à leur place. Pour ma part,  je fais partie de ceux-là. Je suis née en Bourgogne dans le 58 et j’ai fait mes études à Dijon (21) lorsque j’ai obtenu mon diplôme de psychologue en 2011 c’est naturellement dans la Nièvre que j’ai cherché à trouver un poste de psychologue ainsi je restais près de mes parents, mes frères et sœur,  mes neveux et nièces et mon petit ami de l’époque. C’est ce dont j’avais besoin à ce moment-là.

Je n’ai jamais vraiment su où je voulais vivre l’important étant d’être avec la bonne personne,  même si je rêvais de plus de soleil et d’une vue sur la mer. 

Mes choix de lieu de vie était dictés par l’amour j’ai toujours pensé au plus profond de mon cœur, que je trouverai mon lieu de vie avec celui qui partagera ma vie.

Voilà comment du 58 je suis retourné dans le 21 puis ai vécu dans le 52 puis à nouveau le 58, Retour aux sources me disais-je, en attendant de visiter de nouvelles régions de France jusqu’à ce que nous trouvions la ville coup de cœur,  celle où il ferait bon vivre et fonder une famille…

Le retour aux sources en 2018 a été motivé entre autre par un désir d’enfant, et être près de mes proches me semblait être la meilleure solution.

Lorsque notre bébé a eu trois mois nous sommes allés quelques jours en vacances à Sainte Maxime, et comme beaucoup de vacanciers me semble-t-il,  nous avons adoré le cadre, le climat la vie et tout ce que nous avons vu au cours de cette semaine.

Je sortais tout juste de mon congé légal de maternité et si mon état ne me permet pas de reprendre mes consultations au cabinet à Nevers, cette période m’apparaissait propice à la réalisation de mes rêves, j’étais face à une multitude de choix et d’infinis possibilités.  La vie s’offraient à moi et avec elle l’opportunité de nouvelles expériences, de nouvelles formations pour continuer à me réaliser au sein de mon cabinet.

Du possible au réalisable (oui je vous l’ai dit quand on rencontre la bonne personne tout est possible) nous avons emménagé à Sainte Maxime le 22 février 2020 c’est là que nous avons vécu la période très particulière du confinement qui, soit dit en passant, a été salutaire pour des jeunes parents avec un bébé.

C’est ainsi que pendant cette période, la maison dans laquelle nous nous trouvions ayant été vendue, nous décidâmes de trouver un appartement à Antibes dans le 06 juste à côté du 83.

Un bel appartement neuf encore jamais habité dans une résidence construite en 2019 avec vue sur la mer de notre salon, un espace extérieure vue sur mer lui aussi, une piscine privée. 

Nous aimions tout, le climat, la vue, les personnes que nous croisions, la piscine, la mer, la plage le soleil au rendez-vous chaque jour, mon cabinet, des voisins et collègues sympas et pourtant… Pourrant nous réalisons que… Nous avons beau avoir toutes ces choses, si nous n’avons personne avec qui partager tout cela n’est rien.

Notre famille et nos amis nous manquent… A l’heure où j’écris ces lignes nous sommes toujours à Antibes et nous venons de prendre la décision de retourner dans notre région natale et plus précisément dans notre ville de cœur, celle où nous avons fait nos études. Celle où nous nous sommes rencontrés: Dijon.

Tout cela pour ça me direz vous…

Est-ce que je regrette ? Absolument pas ! car il a fallu que les choses se déroulent exactement comme elle se sont déroulées pour que nous arrivions à cette conclusion.

Si nous étions allés directement à Dijon en 2018 au lieu d’emménager à Nevers, nous aurions nourrit l’idée que quelques par ailleurs il existe un endroit où nous pourrions être plus heureux. J’aurais continué à rêver du soleil et de la mer pensant que c’est ce dont j’avais besoin pour être plus heureuse.

Aujourd’hui je sais que ce qui compte n’est pas TANT ce qu’on a, que d’avoir la chance de partager ce que l’on a avec les gens que l’on aime. 

Je renoue avec cette partie de moi, qui aime recevoir sa famille et ses amis à déjeuner et à dîner. Je renoue avec une de mes valeurs fondamentales: la famille.

Faire le choix de notre lieu de vie est important, essentiel est primordial car il détermine les personnes que nous rencontrerons, les liens que nous entretiendrons et par conséquent, la personne que l’on deviendra. 

Alors n’ayez pas peur d’essayer, de vous tromper, de partie, de revenir…

Notre lieu de vie est celui que nous choisissons pour nous réaliser, pour fonder notre famille, pour travailler, pour rire, pour pleurer,  pour vivre et pour exister.

Et vous avez-vous trouvé votre lieu de vie ?