Coronavirus et optimisme : l’opportunité d’un retour à l’essentialisme?

Face à cette crise sanitaire qui touche le monde et notre pays. Tu peux adopter deux attitudes..

① Choisir la peur et t’enfermer dans une
spirale négative.
② Choisir l’amour et créer une spirale positive.


En choisissant l’Amour, tu choisis l’espoir, la confiance, la vie.
En choisissant l’amour, le confinement nécessaire ne t’apparaîtra non pas comme une contrainte mais comme l’opportunité d’un retour
à l’essentialisme.


Nous passons notre vie à fuir. Fuirai notre quotidien pour se donner corps et Âmes dans notre travail. Fuir notre travail en dépensant l’argent durement gagner dans diverses distractions le weekend. Multiplier les rencontres amicales, sociales ou évasions culturels et sportives.
Ce confinement nécessaire nous invite à une introspection
Qui sommes nous lorsqu’on cesse d’être un acteur d’enjeux économiques réduit aux notions de productivité, de rentabilité et de rendement ?
Qui sommes nous lorsque nous lorsque nous cessons de courir après l’argent pour gagner notre vie ?
Quel sens à notre vie nous lorsqu’on se sent menacés par l’éventualité d’être contaminé ?
Qui es tu quand tes lieux de distractions sont fermés ? Qui es tu quand tu marche au lieu de courir ?
Qui es tu ?
Ce retour aux fondements de ta vie et de l’être que tu t’ai construit sous le joug de l’essentialisme.
Qu’est ce qui est essentiel dans ta vie?
Je te répondrai que cette opportunité d’être confiné me donne l’opportunité de passer du temps en famille, de partager des repas, de partager tout simplement, de prendre le temps, de changer de rythme, de vivre dans l’instant, de respirer, méditer, lire, créer, inventer, avancer, contempler, éprouver de la gratitude, vivre, prendre soin de ma santé et celles de mes proches.
Et si cette crise sanitaire nous donnait l’opportunité d’un retour à l’essentiel, et si, elle nous invitait à ralentir, prendre soin de nous et de notre planète.

Belle introspection

De tout mon cœur,

Céline